togo

L’élection présidentielle se tiendra le 15 avril au Togo, a annoncé le gouvernement à l’issue d’un conseil des ministres tenu le 24 février à Pya, le village natal du président Faure Gnassingbé (photo), situé à environ 440 km au nord de Lomé.

«Le premier décret adopté convoque le corps électoral pour l’élection présidentielle le 15 avril 2015», a indique le gouvernement dans un communiqué. Au Togo, le corps électoral est convoqué par le gouvernement sur proposition de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

La Céni avait proposé le 21 avril, une date qui avait suscité des remous et obligé certains membres de l’opposition au sein de l’institution chargée d’organiser les élections à se désolidariser. Pour ces membres, la date proposée par leur institution était hors délai constitutionnel et il revenait aux acteurs politiques de se retrouver pour décider de façon consensuelle la date la plus appropriée.

La Constitution n’empêche pas le président Faure Gnassingbé de briguer un troisième mandat de 5 ans, la limitation des mandats ayant été supprimée en 2002.

Porté au pouvoir par l’armée à la mort de son père le général Gnassingbé Eyadéma qui a gouverné le Togo d’une main de fer pendant 38 ans, Faure Gnassingbé a remporté en 2005 et 2010 les scrutins présidentiels dont les résultats avaient été contestés par l’opposition. Un projet de loi visant à limiter le nombre de mandats à la présidence, déposé par l’opposition, avait été rejeté en juin 2014 par le Parlement, où l’Union pour la République (UNIR, parti au pouvoir), dispose de 62 députés sur un total de 91 parlementaires.

Source: Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...