PHO54cd913e-00fa-11e4-98f7-2f8a5d134e63-805x453L’attentat terroriste de ce matin qui a coûté la vie à 16 personnes est le fait d’un kamikaze camouflé en voile intégrale. Le kamikaze a été intercepté à l’entrée sud du marché central de Ndjamena à cause de la Burqa qu’il a porté, le gendarme lui aurait intime l’ordre de découvrir son visage et c’est à ce moment qu’il a actionné sa ceinture, selon nos confréres du Tchadinfos.

La population est appelée à ne pas porter la Burqa qui cache le visage pour faciliter le travail aux forces des défenses et de sécurité. Le directeur général de la police nationale, Taher Erda, qui s’est rendu sur les lieux, a confirmé que le kamikaze n’était pas une femme, comme on l’avait crû, dans un premier temps, mais bien un homme habillé en femme et le visage dissimulé par un voile intégral.

Le porte-parole de la police Tchadienne Paul Manga dans un communique fait savoir que tout contrevenant s’exposerait á des sanctions appropriées.

« Toute personne qui refuse de se conformer à la loi sera automatiquement traduite en justice. Les forces de sécurité ont été instruites par le Gouvernement de faire appliquer à la lettre toutes les décisions sécuritaires prises par le comité ad hoc. »

Paul Manga, a fait une déclaration une heure après l’acte terroriste oú il a donné quelques informations sur ce qui s’est passé.

Africpost

 

 

Comments

comments

Loading...