Standard Chartered prévoit d'embaucher au moins 1000 personnes en Afrique sur les deux prochaines années

La banque britannique Standard Chartered Bank  prévoit d’embaucher au moins 1000 personnes dans ses filiales africaines au cours des deux prochaines années, rapporte l’agence Reuters le 7 octobre, citant directrice générale de l’établissement pour l’Afrique, Diana Layfield.

La dirigeante de Standard Chartered Bank n’a pas nommé les diverses filiales concernées par les recrutements, se contentant de dire que le Nigeria, le Kenya et le Ghana sont les marchés les plus attractifs.

Après une décennie d’expansion qui a porté ses effectifs  à 89 000 collaborateurs dans le monde, Standard Chartered a cessé d’embaucher durant les deux dernières années en raison des difficultés financières liées à l’amende qui lui a été infligée par les autorités américaines pour violations des sanctions imposées à l’Iran, à des pertes énormes en Corée du Sud et un ralentissement de l’activité banque d’investissement.

En Afrique, Standard Chartered Bank  emploie actuellement  8100 personnes répartis sur quinze pays.

Standard Chartered Bank a annoncé, le 21 mai dernier, que ses revenus tirés de l’Afrique ont enregistré une hausse de 16% en moyenne par an cours des cinq dernières années. Durant le premier semestre 2014, la banque a réalisé un bénéfice de 317 millions de dollars en Afrique pour un chiffre d’affaires de 878 millions de dollars.

 

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...