Avec notamment la Coupe d’Afrique des Nations féminine organisée au Cameroun, les équipes africaines sont celles qui ont amené le plus de changements au Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola. Le Kenya a ainsi engrangé 35 points et progressé de 10 places – le record ce mois-ci – non pas du fait de ses performances au Cameroun mais de sa bonne préparation à la compétition : sept matches amicaux sans défaites.

De même, les deux équipes à perdre le plus de terrain sont africaines. L’Égypte et l’Afrique du Sud ont été décevantes au Cameroun, perdant chacune plus de 30 points et 3 places.

Pour le reste, ce sont les qualifications de l’EURO féminin de l’UEFA 2017 et divers matches amicaux qui ont animé le classement ; les plus fortes chutes sont ainsi à mettre au passif de l’Islande et de la République d’Irlande, qui perdent chacune 4 places du fait de défaites respectivement subies face à l’Écosse et au Portugal.

La victoire 2-0 du Danemark face à leurs rivales suédoises grâce à des réalisations de Johanna Rasmussen et Nadia Nadim leur permet de se hisser de la 20e à la 15e place, tandis que la Suède passe de la 6e à la 8e. Toujours dans le Top 10, le Brésil (9e, plus 1) et la RDP Corée (10e, moins 1) échangent leurs places. La Seleção progresse grâce à un bon 1-1 obtenu face à la France (3e) à Grenoble, lors duquel Marta a répondu à l’ouverture du score de Claire Lavogez.

Victorieuse de ses six matches disputés depuis la dernière édition du classement et auteur de la bagatelle de 39 buts (dont neuf rien que pour Christen Press), l’équipe des États-Unis caracole toujours en tête.

À l’autre extrémité, neuf équipes quittent le classement en raison de leur inactivité prolongée, tandis qu’Andorre et le Rwanda font leurs grands débuts dans le classement ; cela permet au total à quinze pays d’atteindre le meilleur classement de leur histoire.

Le prochain Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola sera publié le vendredi 24 mars 2017.

Leader États-Unis
Entrées dans le Top 10 Aucune
Sorties du Top 10 Aucune
Nombre total de matches disputés 121
Plus grand nombre de matches disputés Kenya (10)
Plus grande progression en termes de places Kenya (plus 10)
Plus grand recul en termes de places Islande et République d’Irlande (moins 4)
Nouvelles entrées dans le classement Rwanda et Andorre
Équipes désormais non classées en raison de leur inactivité prolongée : Équateur, Iran, Indonésie, Laos, Palestine, Kirghizistan, Gabon, Liban et Swaziland

FIFA

Comments

comments