soudan

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé le 25 mars un appel aux donateurs pour apporter un soutien urgent, à hauteur de 371 millions de dollars, aux réfugiés du Soudan du Sud qui arrivent actuellement dans les pays voisins.

« Depuis que les combats ont éclaté mi-décembre, plus de 204 000 personnes ont déjà fui vers le Soudan, l’Ouganda, l’Ethiopie et le Kenya. L’insécurité continuant de régner et la pénurie de vivres s’accentuant au Soudan du Sud, le HCR s’attend à ce que le nombre de réfugiés soudanais du Sud dans l’ensemble de la région atteigne 340.000 personnes d’ici la fin de l’année », selon un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d’un point de presse à Genève.

Les Soudanais du Sud ont fui vers les pays voisins à un rythme quotidien de près de 2 000 personnes, la plupart se dirigeant vers l’Ethiopie et l’Ouganda.

Originaires de zones du Soudan du Sud qui connaissent de graves pénuries de vivres, beaucoup de réfugiés arrivent épuisés, affaiblis sur le plan nutritionnel et en mauvaise santé, a ajouté le porte-parole. La majorité d’entre eux sont des femmes, des enfants et des personnes âgées.

« Avec quelque 708 900 personnes déplacées à l’intérieur du Soudan du Sud et 3,7 millions de personnes risquant fort de souffrir d’insécurité alimentaire, le potentiel pour que d’autres mouvements transfrontaliers se produisent est élevé », a dit M. Edwards.

L’appel aux donateurs lancé par le HCR et le PAM se concentrera sur les activités de protection et les autres besoins de première nécessité. Ces derniers comprennent la nourriture d’urgence, l’eau, l’assainissement et la santé.

En outre, le HCR créera et agrandira les camps de réfugiés et autres sites où des services de base seront disponibles. Pour sa part, le Directeur des opérations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), John Ging, s’est dit préoccupé, le 25 mars, concernant l’ampleur des besoins humanitaires au Soudan du Sud, ainsi que dans le pays voisin, le Soudan.

(Source : ONU/Crédit Photo: UNHCR)

Comments

comments

Loading...