sarré

Dakar, 19 mars (APS) – Plusieurs personnalités publiques, des diplomates à la retraite et des acteurs politiques ont salué, jeudi à Dakar, ‘’la riche carrière et les valeurs humaines’’ de l’ambassadeur Massamba Sarré, plus ancien des diplomates en vie, lors d’une cérémonie de présentation de son ouvrage autobiographique intitulé ‘’Massamba Sarré, De Ngalick à Paris : aux premières heures de la diplomatie sénégalaise’’.

La grande salle de conférence du ministère des Affaires étrangères avait du mal à contenir les nombreuses personnes qui tenaient à assister à la présentation du livre de M. Sarré.

Présidée par le Premier ministre Mahammad Dionne, cette cérémonie a enregistré la participation du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur Mankeur Ndiaye, des diplomates de carrière à la retraite et des représentants du corps diplomatique accrédité à Dakar.

‘’Cet homme est l’incarnation même du devoir accompli. Sa carrière de diplomate est une cargaison de leçons de vie et de conquêtes (…). Les mémoires partielles de Massamba Sarré nous arrivent à un moment où il n’y a presque plus de place en nous pour archiver nos inquiétudes, nos désespoirs sur l’avenir de notre terre’’, a écrit le Premier ministre, auteur d’un chapitre de témoignage dans le livre.

Gendre de l’auteur, le Premier ministre a confié devant un public nombreux que Massamba Sarré constitue ”un tournant dans sa vie”. ‘’J’avais 28 ans. Mon père venait de partir. Mais avant de quitter ce monde, il m’avait confié à Massamba Sarré. Il a beaucoup fait pour moi’’, a laissé entendre M. Dionne qui s’est beaucoup appesanti sur ses liens de parenté avec l’auteur.

‘’Massamba Sarré fait partie des premiers pionniers qui ont tracé les lignes de la diplomatie sénégalaise (…). Peu de gens savent quelles sommes d’ingéniosité et d’abnégation, il a fallu fournir par ces devanciers pour élever notre diplomatie, à partir d’une presque table rase, car à vrai dire, il n’y avait presque pas grand-chose’’, a rappelé l’ambassadeur Ibrahima Caba, ancien ministre-conseiller à Paris à l’époque où M. Sarré était l’ambassadeur du Sénégal en France.

M. Caba, qui a terminé sa carrière comme doyen des diplomates au Gabon où il a été ambassadeur pendant 16 années, estime que cet ouvrage ‘’constitue une trame Senhgorienne qui repose sur l’enracinement et l’ouverture’’.

Dans le livre de 136 pages édité aux Editions Feu de brousse, Massamba Sarré fait état de sa jeunesse à Ngalick, petit village situé dans le département de Tivaouane et ses différentes fonctions en tant que diplomate et ambassadeur dans plusieurs pays dont la Tunisie, le Maroc, l’Iran, la France, les Etats-Unis d’Amérique, entre autres postes.

‘’Vous êtes le résultat d’une érudition coranique, d’une éducation islamique et d’une connaissance fine de la diplomatie et des relations internationales’’, a affirmé le porte-parole de la famille de l’auteur à la cérémonie de présentation.

‘’Entrer trois fois dans l’histoire, voilà ce qu’a réussi à faire de sa vie Massamba Sarré : fonctionnaire hors pair, ambassadeur décisif et écrivain fervent et soigné. Voici un homme discret et raffiné qui n’a jamais cherché à entrer dans l’histoire’’, a souligné le poète Amadou Lamine Sall, directeur de la Maison d’Editions Feu de brousse.

Très ému par les différents témoignages, M. Sarré visiblement gagné par l’âge, a surtout invité ses collègues à se lancer dans l’écriture ‘’pour fixer les mémoires sur ce qui avait fait et continue de faire la renommée de la diplomatie du Sénégal dans le monde’’.
MTN/AD

Afrcipost avec APS

Comments

comments

Loading...