La sortie de Mimi Touré relative à un recouvrement de 200 milliards dans le cadre de la traque des biens mal acquis continue d’occuper la UNE de l’actualité. L’OBS avance qu’elle est seule contre tous, « seul défenseur d’envergure qui s’est avancé, Abdou Mbow sinon l’ancien PM n’a eu droit qu’à des soutiens poids plume ». Dans LES ECHOS, Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale explique qu’il n’a pas souvenance qu’une loi de finance rectificative ait été discutée ou votée sur 200 ou 300 milliards. SUDQUOTIDIEN qui rapporte aussi les démenties d’Ousmane Sonko et d’Abdoulaye Baldé, met à la UNE, « Mimi entre mille feux ». Pour WALFQUOTIDIEN, « il n’y a plus que la version d’Amadou Bâ (ministre des Finances) qui puisse empêcher Mimi de se faire mini ». En tout cas, Mimi Touré persiste dans ENQUETE. Elle avance qu’une procédure est en cours pour récupérer les deux appartements de Karim Wade en France ».

On reste dans le domaine judiciaire avec La TRIBUNE qui informe que quelques 33 présumés terroristes dont l’imam Ndao sont jugés demain en audience spéciale. Le journal pense que les accusés qui risquent gros ont toujours nié les faits qui leur sont reprochés.

Terminons avec le milieu judiciaire et avec cette position de Souleymane Teliko à la UNE de L’AS :« le système judiciaire sénégalais souffre de la trop grande emprise de l’exécutif… ». Le président de l’Union des magistrats sénégalais a accordé un entretien au journal dans le cadre de leur colloque les 28 et 29 prochains sur le thème : « l’indépendance de la justice au Sénégal : état des lieux et perspectives de réformes ».

La campagne de commercialisation de l’arachide est à la UNE de ENQUETE. Selon le journal, « plus de 3 semaines après l’ouverture de la campagne, la commercialisation bat de l’aile, au Sénégal. Du fait d’un manque de volonté politique et d’un esprit de prédation des commerçants ». Le journal qui relève la souffrance des paysans, met à la UNE : « Graines et migraines ».

Après l’agriculture, parlons élevage à la UNE du SOLEIL. Le chef de l’Etat a présidé samedi à Kolda la quatrième journée nationale de l’élevage qui portait sur le thème de la prévention contre le vol de bétail. Une série de mesures est annoncée comme l’augmentation du Fonds de développement agro-sylvo-pastoral, des exonérations, le renforcement de la lutte contre le vol de bétail, la modernisation du secteur…

Une alerte dans WALFQUOTIDIEN. « 12 500 porteurs de Vih/Sida sont dans la nature au Sénégal à cause de la stigmatisation ». On les retrouve parmi les homosexuels (18%), les prostitués (6,6%°), des personnes qui s’injectent de la drogue (9%). Le journal qui cite le Pr Cheikh Tidiane Ndour, chef de la Division de lutte contre le Sida et les Ist, avance que les régions de Tamba, Kolda et Ziguinchor sont les plus touchées.

Ce sinistre dans VOX POPULI. Cela s’est passé à Mbour où deux talibés (13 ans) meurent brûlés vifs, un autre dans un état critique et cinq blessés graves à la suite d’une incendie meurtrière produite dans leur chambre dans la nuit du samedi au dimanche. Deux pistes sont avancées pour l’origine de l’incendie : une bougie ou une spirale insecticide.

Pour la fête de la nativité, Mgr Benjamin Ndiaye qui a présidé la messe de la veillée à la cathédrale de Dakar a invité les chrétiens à marcher résolument derrière le prince de la paix qui est Jésus-Christ, nous informe le SOLEIL.

Terminons avec la UNE du QUOTIDIEN où Talla Sylla compare Idrissa Seck à Hitler. Le maire de Thiès qui n’est pas content avec le rejet du budget 2018 de sa municipalité par les conseillers majoritairement membres du Rewmi, dit renoncer à sa candidature en 2019 pour soutenir Macky Sall.

 

Ndiaga DIOUF

Comments

comments

Loading...