La presse continue de tirer les enseignements des Législatives du 30 juillet dernier. WALFQUOTIDIEN voit là « un avertissement sans frais pour Macky ». Selon le journal, de 65% en 2012, la coalition est passée à 62,7% lors du référendum de 2016 et glisse sous la barre des 50% en 2017 avec 49,98% lors du dernier scrutin. Le TEMOIN de dire que « le chef de l’Etat avec plus de lucidité doit savoir que l’objectif de BBY n’est pas atteint puisque 50,52% de la population électorale n’adhère pas à son projet en dépit de son bilan plus ou moins élogieux de ses cinq ans de gouvernance ». DIRECT INFO dit presque la même chose en soutenant que l’objectif raté de 60% au résultat de 49,47% ce qui amène à conclure que le parti présidentiel, l’Apr et ses alliés notamment le Ps et l’Afp, n’ont pas su convaincre la majorité des sénégalais quant au bilan quinquennal du président de la République.

Des pistes de solution à la UNE de SUDQUOTIDIEN qui écrit que « présidentielle 2019, 281 forages en 18 mois : Macky drague le monde rural ». Le journal parle de l’ambition de l’Office des forages (Ofor) de construire en l’espace de 18 mois au total 281 forages en milieu rural. Selon le directeur général de l’Ofor, Lansana Gagni Sakho, la victoire de BBY en milieu rural lors des Législatives est en partie due aux réalisations hydrauliques. En tout cas dans le SOLEIL, le ministre Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement salue la maturité du peuple sénégalais pour la cohérence de son choix sur l’offre du chef de l’Etat en lui donnant la majorité requise pour mener à bien le Plan Sénégal émergent. Pour Guèye, « la majorité pour gouverner est acquise ».

Pour Khalifa Sall, le QUOTIDIEN constate qu’avec un siège des 7 députés de Manko Taxawu Senegaal, Khalifa Sall va regretter ses choix sur la liste nationale. Le journal soutient qu’en misant sur les listes départementales notamment à Dakar, cela a offert un boulevard à ses alliés qui ont su bien placer leurs hommes sur la Nationale. Sur le plan judiciaire, ENQUETE informe que bien qu’élu le maire de Dakar n’est pas encore au bout de ses peines. Selon le journal après le combat des Législatives, Khalifa Sall devra désormais batailler fort pour accéder à l’hémicycle au risque d’être suppléé s’il demeure en détention préventive. Plusieurs juristes selon le journal, soutiennent que la seule alternative qui s’offre à lui c’est de payer la caution. Moussa Sy soutient dans VOX POPULI que Khalifa Sall est détenu arbitrairement. Le maire des Parcelles Assainies déclare que « Macky Sall, son épouse et toute sa cour ont eu à bénéficier de l’argent de la Caisse d’avance ».

Dans l’OBS, c’est Cheikh Abdou Lahat Mbacké, tête de liste départementale de BBY à Mbacké qui donne les raisons de leur défaite à Touba. Il cite entre autres, l’organisation catastrophique du scrutin qui a créé un sentiment de frustration et de révolte insurrectionnelle, Wade qui est toujours populaire à Touba, le saccage du bureau de vote de l’Université Baye Lahad où il devait voter comme aussi les habitants de Darou Khoudoss et de Madiyana, fief de leur partisan Aliou Sylla investi sur leur liste.

Un autre sujet à la UNE de DAKARTIMES. Le journal parcourant le « Rapport au Parlement 2017 sur les exportations d’armement de la France » bouclé au mois de juin. Le rapport fait la situation de la commercialisation d’armes avec les pays africains notamment le Sénégal. Selon le rapport, un montant de 20 milliards de FCFA est dépensé par le Sénégal en 2016 pour s’équiper en armement en France.

Pour le marché d’attribution des licences d’opérateurs mobiles et virtuels (MVNO), LIBERATION informe que l’Armp a mis en demeure l’Artp qui est coupable de plusieurs violations. L’Autorité de régulation dénonce des manquements dans la procédure, indique le journal.

Pour l’achat de Tigo par Wari, LES ECHOS informent que Millicom campe sur sa position et précise qu’elle n’a demandé aucune approbation pour le transfert de la licence. Millicom dit travailler à clarifier la question avec les autorités.

Dans ENQUETE, on apprend la mort de deux femmes après le chavirement de leur pirogue samedi dernier à Kaguitte dans l’arrondissement de Nyassia (Ziguinchor). Le journal soutient que cela rappelle le drame de Bettenty qui avait fait 21 morts. ENQUETE de conclure qu’il faudra apparemment encore des drames pour que la sécurité de ces milliers de Sénégalais qui voguent par les innombrables cours d’eau de ce pays soit correctement prise en charge.

Dans l’AS, on apprend que Mgr Jean-Noël Diouf, évêque du diocèse de Tambacounda, a démissionné de la Gouvernance pastorale pour des raisons de santé. Le pape François a accepté ce choix de se décharger de cette lourde responsabilité après 28 ans.

Deux actualités sportives : VOX POPULI parle de la chute de la foudre Bolt qui a terminé à la troisième place pour le dernier 100m de sa carrière. C’est l’américain Justin Gatlin qui devient le nouveau champion du monde. Le QUOTIDIEN informe qu’Abdoulaye Thiam, rédacteur en chef de Sudquotidien remplace Mamadou Koumé à la tête de l’Association nationale de la presse sportive (Anps). Une élection par acclamation, il était le seul candidat.

 

Ndiaga DIOUF, Journaliste

Comments

comments

Loading...