camousa photo

M2s est un mouvement de solidarité et de soutien au Président Mamadou Racine Sy qui a pour but de soutenir le fils de Podor à travers des actions concrètes, en dénonçant la situation désastreuse de notre chère ville.

 

L’Alliance ASTEL  RACINE APR n’a rien de nauséabond comme le prétend certains Et ceci pour deux raisons principales. La première relève de la retrouvaille toute naturelle des personnes d’une même obédience c’est-à-dire la famille libérale. La deuxième et la plus importante est que les podorois sont déçus de la gestion et des réalisations insignifiantes de l’actuelle équipe municipale. Cette déception est perceptible sur plusieurs points.

D abord la réfection de l’Hôtel de ville qui était loin d’être une priorité. Cette réfection aurait coûté plus de 13 millions sur fonds propres selon leurs propos. Ceci a été fait avec la plus grande opacité. Car tout le monde sait qu’avec un marché d’une telle somme un avis d’appel d’offre s’imposait et rien n’a été fait dans ce sens. Et le comble est qu’aucun ouvrier podorois  n’a été employé pendant ces travaux, la main d’œuvre locale étant zappée.

Il faut aussi signaler que l’actuelle équipe nous avait promis dès leur arrivée de réhabiliter le réseau électrique de la ville. C’était de la poudre aux yeux.

Pour l’éclairage public, il faut attendre à quelques deux ou trois mois des locales pour allumer toutes les lampes, pour berner et faire semblant, cela ne passera pas.

Venons-en au désœuvrement de la jeunesse de Podor. Notre ville s’est presque vidée de sa population jeune. Hommes et Femmes sont tous partis ailleurs plus précisément à Nouakchott pour aller chercher du travail dans le but de subvenir aux besoins de leurs familles. L’équipe actuelle a lamentablement échoué à fixer ses jeunes et à leur offrir un minimum de travail. Même si l’on sait que c’est l’Etat central qui doit mettre en place les conditions de création d’emplois, la Mairie a aussi un rôle important dans ce sens. Pour se convaincre de ce dépeuplement de la population podoroise, de la fuite des jeunes vers d’autres lieux plus prometteurs, il faut faire un tour au quai Boubou Sall de Podor à la veille de la Tabaski.

A une semaine de cette fête musulmane, chaque jour des centaines de jeunes hommes et femmes débarquent a Podor, ce qui montre à bien des égards l’échec de la politique de jeunesse de cette dirigeante.

L’actuelle équipe se targue d’avoir réfectionné et installé des projecteurs au stade municipal Alassane Wade de Podor ce qui est une première. Mais il ne faut pas perdre de vue que ce projet a été ficelé et le budget bouclé par l’ancienne équipe. Donc c’est au nom de la continuité de l’Etat qu’ils ont pu réaliser ce projet. Par conséquent cet acquis n’est en aucun cas leur projet. Même si nous nous en glorifions, il faut se dire que ce stade a été mal fait, la piste d’athlétisme défectueuse à la limite inexistante même, un retard criard dans l’exécution des travaux et une pelouse qui inonde à la moindre goutte tombée pendant l’hivernage.

Podor a toujours été propre du temps de Boubou Sall jusqu’à Omar Mbengue en passant par Taifour Wane. Donc qu’on ne nous parle pas de la salubrité de Podor.

Parlons de ce maire qui n’est rien d’autre qu’un opérateur économique, un bana-bana. Celui-ci n’est mu que par ses propres intérêts c’est-à-dire fructifier ses biens sur le dos des podorois. Location de chaises en cassant drastiquement le prix et du coup tuer les concurrents locaux. C’est la vérité et triste pour un maire. L’Association des Handicapés de Podor l’a appris à ses dépens.

A la liste non exhaustive des échecs de l’actuelle équipe, il faut ajouter le non paiement des agents de la mairie, des pères de famille restés plus de 5 mois sans percevoir le moindre sou. Certains sont même restés plus de 20 mois.

Au regard de tous ces errements et tâtonnements, force est de constater qu’ils ont tout bonnement échoué et que c’est tout simplement de l’incompétence. Podor va mal et nous en avons marre « Daffa doy seuk », il est temps que nous changeons. Podor a besoin du sang neuf, des actes concrets et non des mots pour soigner nos maux

C’est pour toutes ces raisons que nous podorois devons changer et chasser ces beaux parleurs qui n’ont d’armes que des paroles…

Soyons conséquents et soutenons le Président Mamadou Racine Sy qui est le meilleur candidat pour PODOR.

Djiby Camara , Président du M2S

 

Comments

comments

Loading...