chanvre-indien-300x155-300x155

Toute cavale à une fin dit-on, celui de Mamadou Sidibé a atteint son paroxysme hier. En effet la police sénégalaise a annoncé jeudi l’arrestation d’un ressortissant malien, Mamadou Sidibé, présenté comme “l’animateur principal” d’un réseau de trafic de drogue entre le Mali et le Sénégal.

Mamadou Sidibé a été arrêté à la fin d’une longue recherche, a indiqué le directeur de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS), le commissaire Mame Seydou Ndour.

Il cachait de la drogue qu’il faisait venir du Mali à Mont-Rolland, un village situé dans la région de Thiès, dans l’ouest du Sénégal. Mamadou Sidibé a été pris en détention de 124 kilogrammes de cannabis, selon le patron de l’OCRTIS, une branche de la police sénégalaise.

Il est “impliqué dans toutes les grandes affaires de trafic de drogue au Sénégal”, a soutenu Mame Seydou Ndour.

Le ressortissant malien est soupçonné d’avoir joué un rôle dans le trafic d’”importantes quantités de drogue saisies entre décembre 2014 et mai 2015″ entre le Mali et le Sénégal, selon le directeur de l’OCRTIS.

Mamadou Sidibé servait aussi de “relais au Sénégal à un grand trafiquant de drogue basé au Mali”, a-t-il ajouté.

“Notre priorité maintenant, ce n’est plus les petits trafiquants. (…) C’est de démanteler les filières et les réseaux. Le véritable problème, ce sont ces gens là”, a déclaré Mame Seydou Ndour.

Rappelons que l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants, OCRTIS, une police sénégalaise spécialisée dans les questions de trafic de drogues et de stupéfiants a été mis en place par l’ancien régime. Depuis sa création, cette division de la police sénégalaise a fait d’importantes saisies dans les ports et aéroports du pays.

Sidy Ndao

Journaliste et consultant chez Africpost

 

Comments

comments

Loading...