Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a quitté Dakar lundi peu après 7 heures pour Abuja (Nigeria), où il doit participer au sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Les chefs d’Etat de cet espace communautaire vont se pencher sur la crise post-électorale en Gambie.
Arrivé au pouvoir depuis le 22 juillet 1994 à l’issue d’un coup d’Etat, Yahya Jammeh refuse de reconnaître le verdict des urnes après avoir pourtant accepté dans un premier temps sa défaite et félicité son challenger, Adama Barrow, déclaré vainqueur par la Commission électorale indépendante.
Depuis, il est resté sourd aux différents appels de la communauté internationale visant à lui faire entendre raison.

Les chefs d’État de la Cedeao ont décidé lors d’une réunion tenue récemment à Abuja (Nigeria) d’assister à l’investiture du président élu, Adama Barrow, qui aura lieu le 19 janvier à Banjul.
La Cedeao avait désigné Muhammadu Buhari, président de la République fédérale du Nigeria, comme médiateur en Gambie et John Dramani Mahama, ex-président de la République du Ghana, comme co-médiateur.

Le chef de l’Etat regagne Dakar ce soir après la fin du Sommet. Macky Sall est accompagné du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur Ndiaye, et du chef d’état-major général des armées, le général Cheikh Guèye.

Source : APS

Comments

comments