upc-fomac-bangui-m

Cette rencontre internationale prévue pour durer deux jours se proposait d´accroître l’implication des Africains dans leur propre défense face aux défis qui secouent le continent.

Parmi ces défis, le terrorisme et les trafics de tout genre qui agitent la région du Sahel. Mais le hic est qu’au moment où la rencontre de Dakar démarrait hier, un sommet de la CEDEAO avait lieu à Abuja au Nigeria. Conséquence : Plusieurs responsables politiques africains n’ont pas pu assister à toutes les discussions. Que retenir de cette rencontre de Dakar ?

Ecoutez la réponse très critique de Pathé Mbodj, Journaliste sénégalais et spécialiste des questions sécuritaires:

 

Auteur: Fréjus Quenum

Comments

comments

Loading...