BotschafterEAANdiaye_20150501_frFrancfort, la métropole du Main reflète un calme inhabituel. Les banquiers et les prestataires de services sont partis en weekend. Très peu de trains sont en gare dans cet endroit où règne normalement une forte agitation. Au service de transfusion sanguine, la situation est similaire : peu de circulation signifie peu d’accidents, donc peu de travail au service des urgences. Mais en face, un groupe de Sénégalais ont épluché le thème de la  « collaboration » avec leur ambassadeur jusqu’au moindre détail.

A la fin de la réunion, l’ambassadeur nous dit : « Je suis prêt à vous transmettre toutes les publications officielles du gouvernement sénégalais », après que nous lui avons présenté notre rapport sur la faiblesse du niveau des informations sur l’économie sénégalaise en langue allemande. Le but de SenGermany est de fournir aux chefs d’entreprise allemands le plus d’informations fiables sur les opportunités que leur offre le Sénégal. 

« Celui qui dispose le premier de la bonne information a toute les chances de devancer ses concurrents ». Ceci ne concerne pas seulement les opportunités offertes aux entreprises allemandes au Sénégal mais aussi les hommes d’affaires sénégalais sur le marché allemand. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé à l’ambassadeur de nous informer à temps des visites d’opérateurs économiques sénégalaises afin que nous puissions les conseiller car les Salons professionnels allemands attirent de nombreux chefs d’entreprise sénégalais. Les Salons tels que Fruit Logistica (fruits et légumes), Anuga (alimentation) et Drupa (imprimerie) sont quelques exemples qui sont connus au Sénégal depuis de nombreuses années. 

Nous avons aussi discuté de présence du Sénégal aux conférences spécialisées organisées pour des chefs d’entreprise allemands et de la reprise des négociations avec le secteur touristique car nous sommes d’avis que les touristes allemands devraient renouer avec le Sénégal au plus tard après la mise en service du nouvel aéroport international Blaise Diagne (AIBB). L’AIBB est conçu pour 3,5 millions de passagers par an avec l’ambition de devenir la plaque tournante des vols longs courriers vers les pays voisins en passant par le Sénégal. Rien que cette ambition oblige les autorités aéroportuaires sénégalaises à nouer de bonnes relations avec les hommes d’affaires allemands afin de les informer sur ce nouveau hub en Afrique de l’ouest. 

En conclusion, nous avons porté à la connaissance de notre ambassadeur, Son Excellence Elhadji Abdoul Aziz Ndiaye, la tenue du prochain sommet économique Allemagne-Sénégal le 4 novembre 2016 en Allemagne. SenGermany a déjà commencé à travailler sur le projet et tiendra les opérateurs économiques allemands et sénégalais régulièrement informés sur son site Internet www.sengermany.com. 

Ibrahim Guèye 

 

Comments

comments

Loading...