kaba

Me Sidiki Kaba invite la classe politique à comprendre que s’en prendre à Macky Sall, c’est s’en prendre à la plus haute autorité de ce pays. Pour le ministre de la justice, garde des sceaux, l’opposition doit faire son travail d’opposition mais elle doit se garder de verser dans l’injure. »L’opposition doit s’opposer pour que la vitalité de la démocratie soit là, l’opposition exprime son opinion. »

D’après le ministre de la justice, il est normal que des poursuites soient engagées. Et pour lui, il reviendra à la justice de trancher. “Il y a une différence entre l’injure et l’argument, celui qui convainc. Les Sénégalais ont entendu les propos tenus. Je pense que dans une démocratie comme la nôtre on peut dire tout en se respectant et en respectant la plus haute autorité qui, dans tous les pays du monde, doit mériter respect. Des poursuites ont été engagées, ce qui est tout à fait normal (…) alors c’est la justice qui tranchera “, a fait savoir Ma Sidiki Kaba dans les colonnes de Le Populaire.

Africpost via senego

Comments

comments