abdoul

« On ne peut donc que se réjouir que des ressortissants de notre pays, membres d’une large diaspora éparpillée à travers le monde, soient si souvent disponibles pour :

– Construire des édifices locaux comme écoles et dispensaires;

– Organiser des manifestations pour le développement et la protection du patrimoine culturel et social ;

– Valoriser des atouts économiques et sociaux locaux ;

– Apporter assistance et aide à des projets divers par des transferts réguliers d’argent ;

– contribuer par des services d’appoint et gratuits à la mise en œuvre de politiques publiques.

Ce faisant, vous contribuez à un éveil des consciences, et à la prise de conscience par le citoyen de ses propres capacités à transformer son futur sans tout attendre de l’État central. »

(Extrait discours forum de l’Association Henriette, Rouen le 3 octobre 2015)

Africpost

Comments

comments