Sarkozy donne une conférence à Brazzaville pour 100 000 euros

L’ex-président français s’est offert un aller-retour à Brazzaville, capitale du Congo, afin d’intervenir dans le cadre d’un forum sur la bancarisation de l’Afrique. Sa participation aurait été rémunérée 100 000 euros selon le magazine L’Express.

Selon Nicolas Sarkozy, «la perception du risque en Afrique par les investisseurs est plus grande que la réalité sur le terrain ». Aux antipodes du discours de Dakar, l’ancien chef d’Etat a clamé sa foi en l’avenir du continent africain, saluant « l’arrivée des investisseurs chinois en Afrique car ils croient en le potentiel africain, contrairement aux Européens», selon ses propos rapportés par l’agence APA. Nicolas Sarkozy a également souligné que l’Afrique avait enregistré une moyenne de 5,1% de croissance sur les 10 dernières années. Il a par ailleurs conseillé aux banques africaines de développer les syndications pour financer les grands projets.

A cette occasion cinq président africains (Gabon, Burkina Faso, Niger, Ghana et Sénégal) se sont réunis autour du chef de l’Etat congolais Denis Sassou Nguesso.  On notera également la présence de Stéphane Fouks, vice-président d’Havas, ou encore de la journaliste Christine Ockrent.

L’an dernier le Journal du Dimanche avait révélé que Jean-Francois Copé avait participé à ce même forum, pour la somme de 30 000 €.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...