Robert_MasozeraL’ambassadeur du Rwanda en Belgique, Robert Masozera, a réclamé mardi des pays occidentaux qu’ils adoptent des lois pénalisant la négation du «génocide des Tutsi au Rwanda» (quelque 800.000 morts en trois mois au printemps 1994, selon l’ONU), à l’instar de ce qui existe à propos de la Shoah, le génocide des Juifs par le régime nazi.

Dans beaucoup de pays, «il est interdit de nier la Shoah» sous peine de «lourdes peines», a-t-il affirmé lors d’une cérémonie organisée à l’ambassade du Rwanda à Bruxelles en présence de responsables belges (députés, élus locaux, diplomates) et de la communauté rwandaise, dont des survivants, en ce jour du 21ème anniversaire du début du génocide.

 

Africpost

Comments

comments

Loading...