obama

Le président américain Barack Obama a martelé aujourd’hui que les terroristes ne parlaient pas “au nom d’un milliard de musulmans”, appelant à l’unité pour vaincre “les fausses promesses de l’extrémisme”.

“Nous ne sommes pas en guerre avec l’islam”, a lancé Obama au deuxième jour d’un sommet pour “contrer la violence extrémiste” auquel des représentants de 60 pays ont été conviés. Les dirigeants d’organisations telles que l’Etat islamique “ne sont pas des leaders religieux, ce sont des terroristes”, a ajouté le président américain.

Africpost avec lefigaro

Comments

comments

Loading...