Le Nigeria va emprunter un milliard $ pour financer la lutte contre Boko HaramLa Chambre des représentants nigériane a donné, le 25 septembre, son feu vert à demande du président Goodluck Jonathan d’emprunter un milliard de dollars pour mieux équiper l’armée nationale qui subit de cinglants revers face au groupe islamiste Boko Haram. L’emprunt servira  à acheter des navires, des armes et des hélicoptères, a indiqué une commission sénatoriale.

Sous le feu des critiques, le président Jonathan est pressé par l’opposition et la société civile de  livrer une «guerre totale»  au groupe armé Boko Haram qui a pris ces dernières semaines le contrôle de pans entiers du territoire dans les Etats de Yobe, Borno et Adamawa (nord-est).

Selon les experts, l’armée nigériane serait sous-équipée par rapport aux fondamentalistes qui rêvent d’instaurer un califat dans le nord du pays.

L’armée nigériane a annoncé le 24 septembre que le chef du groupe islamiste, Abubakar Shekau, avait été tué. Le groupe armé a, cependant, démenti cette déclaration qui relève de la «propagande» aux yeux de nombreux observateurs.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...