yero

Alias Diaz – Après le son ‘’wééti’’ dans le cadre du concours Couleur Talent RFI, qui a fait objet d’un débat sur le calvaire que vivent les noirs mauritaniens en Mauritanie, Yero Gaynaako Minen Tey, à travers une nouvelle vidéo frappe plus fort cette fois-ci envers ceux qu’il qualifie responsables de terribles situations des noirs en Mauritanie.

Se faire plagier par un médiocre petit ‘’nègre de service’’ de l’establishment du système injuste et discriminatoire en place, est le pire calvaire enduré par un esprit libre et fécond.

Si toute vérité n’est pas bonne à dire, toute vérité n’est pas bonne à cacher : Ceux qui étaient censés nous délivrer sont aujourd’hui ceux qui nous ont vendu et continuent à nous vendre :

Il faut l’avouer clairement, les systèmes qui se sont succédés, pour légitimer leur injustice, leur discrimination et leur oppression envers la communauté noire, se sont toujours appuyés sur certains noirs appelés communément « nègres de service ».

Aujourd’hui, les « nègres de service » sont à l’origine de tous nos malheurs, de tous nos maux et tant qu’ils continueront dans cet élan, mon peuple verra son appartenance à la Mauritanie réduite de jour en jour, il verra son histoire disparaitre complètement et mourra citoyen de seconde zone.

Ces ‘’nègres de service’’ oublient que la première préoccupation de tout homme fort et intègre doit être sa dignité et celle de son peuple, mais hélas, loin de leur peuple souffrant et croupissant sous la misère et la détresse, victime du racisme d´état, de discrimination dans tous les domaines, mis à l’écart, clochardisé par le système inique en place, les nègres de service n´en n´ont cure, s’évadent et continuent à nager dans cette aisance sombre incognito. L’indignité les a poussé à mentir, à tromper et pire encore à nier le génocide de 1989-1990 dont est victime leur communauté.

Aujourd´hui dans notre Fouta, c’est pari gagné pour le système qui est entrain de réussir sa politique de zizanie, de diviser pour mieux régner, pour nous maintenir dans l´oppression et la désolation. Combien de familles ont éclaté à cause de ces opportunistes sans foi, ni honneur ? Combien le Fouta a perdu ses principes et ses valeurs ?

Les nègres de services sont les principaux responsables de cette déchéance morale de notre peuple martyrisé. Ils peuvent chanter, danser, jubiler aujourd´hui pour le roi mais l´histoire retiendra pour la postérité leurs basses et minables œuvres.

Comment ne pas être fâché si on se réveille chaque matin et on voit nos propres frères boire comme des vautours notre propre sang et celui de notre peuple pour se faire seulement une place au soleil ? Un soleil qui se couchera et qui les abandonnera dans les abyssales de l´obscurité et de l´oubli.

C´est triste et vraiment ignoble de voir ceux qui devaient être nos porte-flambeaux, nos porte-drapeaux, nos avocats, nos protecteurs, trahir nos espérances à des vils prix pour obtenir des strapontins ou l´attention du roi. Ils sont vraiment minables ces nègres de service.


Africpost via CRIDEM

Comments

comments

Loading...