Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a reconduit, le 3 février, dans ses fonctions le Premier ministre démissionnaire, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.«Le président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz a chargé le Premier ministre démissionnaire Moulaye Ould Mohamed Laghdaf de former le nouveau gouvernement», a indiqué l’agence de presse officielle mauritanienne AMI. 

Le chef de gouvernement reconduit a affirmé dans une déclaration à la presse locale que le chef de l’Etat l’a chargé de former un cabinet qui «répond d’une meilleure manière aux aspirations du peuple mauritanien en matière d’accès aux services de base, d’emploi et de sécurité alimentaire». Il a également indiqué que «le futur gouvernement sera formé de compétences et sera d’une large représentativité», sans indiquer si la nouvelle équipe comprendra des représentants de l’opposition ou si elle concernera uniquement les partis de la majorité présidentielle. 

Dans le cadre de ses consultations pour la formation du nouveau cabinet, Ould Mohamed Laghdaf a cependant reçu, quelques heures après sa reconduction, uniquement des chefs de partis politiques de la majorité représentés à l’Assemblée nationale. 

Moulaye Ould Mohamed Laghdaf avait présenté sa démission le 2 février au président Aziz après les élections législatives qui se sont déroulées en novembre et décembre, donnant au régime une majorité confortable à l’Assemblée nationale. Cet ancien ambassadeur de Mauritanie auprès de l’Union européenne (UE) de 2006 à 2008 occupait le poste de Premier ministre depuis le coup d’Etat mené en août 2008 par le général Mohamed Ould Abdel Aziz. 

M. Ould Mohamed Laghdaf est décrit par les médias locaux et étrangers comme étant un allié de longue date du président Aziz qui avait été élu en 2009 à la tête de son pays, dans des conditions contestées par l’opposition.La nouvelle Assemblée nationale mauritanienne compte au total 147 députés. L’Union pour la République (UPR), la formation du président Aziz, et ses alliés y disposent de 110 élus.

 

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...