Le géant des solutions de paiement MasterCard a annoncé, le 4 mars, son entrée sur sept nouveaux marchés africains, renforçant ainsi sa présence sur un continent qui enregistre des taux de croissance économiques nettement plus élevés que ceux des pays développés. Le groupe a précisé qu’il est désormais présent en République centrafricaine, en Guinée-Bissau, au Tchad, en Sierra Leone, au Liberia, en Gambie et au Rwanda. Grâce à son entrée sur ces nouveaux marchés, MasterCard est désormais présent dans 48 pays africains.

Le nombre points d’acceptation des cartes MasterCard sur le continent s’élève actuellement à 58 000 guichets automatiques de billets et 438 000 terminaux de paiement électronique.  

Le groupe américain a, d’autre part, annoncé la signature d’un accord de partenariat avec la banque kényane Equity Bank pour déployer cinq millions de cartes de paiement EMV, de cartes prépayées et cartes de débit sans contact au Kenya, en Tanzanie, au Soudan du Sud, au  Rwanda et en Ouganda.

«Le développement économique soutenu en Afrique, la forte croissance démographique et les perspectives politiques encourageantes ont créé un besoin pour des solutions de paiement, novatrices, sûres et adaptés aux besoins des populations», a déclaré Michael Miebach, directeur de MasterCard pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

M. Miebach a réitéré l’engagement de MasterCard à investir dans le capital-humain, les infrastructures et la propagation du savoir-faire en Afrique. « L’Afrique a été la région dans laquelle nos activités ont connu la plus forte croissance ces dernières années», a-t-il noté,  indiquant que le continent  représente désormais un «marché stratégique» pour l’entreprise.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...