roi-du-maroc

C’est depuis Laâyoune que le roi Mohammed VI a déroulé vendredi son programme pour le Sahara occidental. Il s’agit, selon le roi, de d’adopter une « nouvelle méthodologie » qui permettra « le renforcement du rayonnement du Sahara, comme centre économique et comme trait d’union entre le Maroc et son prolongement africain », a-t-il déclaré, souhaitant « une rupture » avec la politique de rente, la concentration administrative et la défaillance de l’initiative privée qui ont jusque là prévalu.

Mohammed VI a ainsi promis plus de justice sociale, plus de respect des principes d’égalité, plus d’équité et de transparence.

Il a également exposé son plan d’investissements comprenant notamment une voie express entre Tiznit, Laâyoune et Dakhla, un hub de transport aérien desservant l’Afrique, une ligne de chemin de fer de Tanger à Lagouira, reliant ainsi le Maroc à l’Afrique.

Le plan comprend également un grand port Atlantique à Dakhla, une usine de dessalement de l’eau de mer, également à Dakhla, ainsi que de grands projets d’énergie solaire et éolienne.

L’Etat marocain garantira, selon ce plan, un cadre juridique incitatif pour l’investissement, ainsi que des équipements et infrastructures culturelles.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...