C’est dans la plus grande discrétion, ce samedi 18 mars, que le président Macky Sall a reçu en audience le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar. La visite du diplomate marocain au Sénégal est liée au projet d’adhésion du Maroc à la CEDEAO.

24 heures après avoir assisté au Forum international Afrique développement (FIAD) où étaient présents le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et plus discrètement le Guinéen Alpha Condé, deux chefs d’Etat de pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Salaheddine Mezouar s’est envolé vers Dakar.

Selon la présidence sénégalaise, il était “porteur d’un message écrit du roi Mohammed VI relatif à la demande d’adhésion du Maroc à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)”, dont le Sénégal est membre au même titre que 14 autres pays.

La visite à Dakar du ministre marocain marque la “volonté de faire partie de la famille ouest-africaine”, affirme la présidence sénégalaise dans un communiqué. Cependant, rien n’a filtré concernant l’entretien entre Mezouar et Macky Sall qui s’est déroulé au Palais du boulevard Roum.

Le Maroc, pays d’Afrique du Nord, a annoncé en février dernier avoir officiellement fait part à la CEDEAO de sa “volonté d’adhérer à [cette] organisation régionale en tant que membre à part entière”.

le360Afrique.com

Comments

comments