port-maroc-2727085-jpg_2365750

Selon l’Office des changes marocain, les exportations du royaume sont passées de 3,6 milliards de dirhams en 2003 à 16,3 milliards en 2013.

Par AÏDA HADDAD(lepoint)

L’explication de cette évolution réside dans le fait que d’autres composantes commencent à prendre du poids dans la nouvelle structure des exportations marocaines en direction de l’Afrique subsaharienne. Selon l’Office des changes marocain, il s’agit des produits énergétiques, des produits finis d’équipement et des demi-produits. Autre explication avancée : la diversification tant au niveau des produits que des marchés de destination. En effet, les exportations du Maroc vers l’Afrique ne se limitent plus aux produits alimentaires, dont la part est passée de 47,3 % en 2003 à 28,2 % en 2013. Selon l’agence Ecofin, l’Office des changes indique par ailleurs que le nombre d’exportateurs marocains vers les pays africains a atteint les 1 640 en 2013 contre 1 040 en 2005.

Le déficit commercial par rapport à l’Afrique subsaharienne est réduit

L’évolution favorable des exportations du Maroc vers l’Afrique a permis de réduire le déficit commercial avec ce continent à – 3,5 milliards de dirhams en 2013 contre – 9,5 milliards en 2008, en baisse de 60 %. Le taux de couverture des importations provenant d’Afrique par les exportations destinées à ce même continent a augmenté de 35,9 points, passant de 45,4 % en 2008 à 82,5 % en 2013. Au total, les transactions commerciales du Maroc avec l’Afrique représentent 6,4 % du volume global des échanges commerciaux du royaume chérifien, avec un taux d’accroissement annuel moyen (TCAM) de 13,6 % entre 2003 et 2013.

Africpost via lepoint

Comments

comments

Loading...