Modibo_KEITA_pm_169838605Bamako – Le nouveau Premier ministre malien Modibo Keïta, nommé jeudi par le président Ibrahim Boubacar Keïta, est une personnalité respectée qui a déjà exercé ces fonctions en tant que chef d’un gouvernement de transition.

Agé de 73 ans, ce natif de Kolikoro, au nord-est de la capitale Bamako, a commencé sa carrière comme instituteur en 1963, avant d’entrer au gouvernement, d’abord comme directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale (1979-1982) puis comme ministre de l’Emploi (1982-1986) puis des Affaires étrangères (1986-1989).

Marié et père de cinq enfants, il a également exercé les fonctions d’ambassadeur, ainsi que de secrétaire général de la présidence (1999-2002) sous Alpha Oumar Konaré.

Il a été nommé en avril “haut représentant” du président pour les pourparlers de paix lancés en juillet à Alger entre le gouvernement et les groupes armés du nord du pays, censés aboutir très prochainement à un accord de paix.

La mission qui lui est aujourd’hui confiée est d’importance capitale: parvenir à la signature d’un accord global et définitif de paix. Le terrain a été déjà partiellement défriché à travers différentes actions : rencontres multiformes, accord préliminaire de Ouagadougou et assistance des partenaires bilatéraux et multilatéraux.

 

Africpost, AFP

Comments

comments

Loading...