2013-08-06T125630Z_1857634348_GM1E9861L6P01_RTRMADP_3_LIBYA_0

Le chef de la police de Tripoli, le colonel Mohamed al-Souissi, a été assassiné mardi par des inconnus dans la banlieue-est de Tripoli, a indiqué à l’AFP une source au sein des services de sécurité.

“Le colonel al-Souissi a été assassiné par un groupe d’inconnus cagoulés et armés. Deux hommes qui l’accompagnaient ont été enlevés dans l’attaque”, a indiqué cette source. L’agence libyenne Lana a confirmé l’assassinat du responsable de sécurité libyen. 

Selon la même source, Mohammed Souissi, chef de la direction de la sécurité de Tripoli, a été retrouvé mort dans sa voiture, son corps étant criblé de balles. L’incident a eu lieu dans le quartier de Tajoura, situé dans l’est de Tripoli et l’enquête sur cet assassinat est en cours, a ajouté cette source.

Il s’agit du deuxième meurtre de ce genre en un mois dans le pays instable, où des inconnus armés avaient tué le colonel Hassan Kamuka, chef de la direction de la sécurité de Sabratha.

La Libye connaît une escalade dramatique de la violence depuis le renversement de l’ancien dirigeant Mohammar Kadhafi en 2011. Les récents affrontements meurtriers entre les milices rivales dans les grandes villes comme Tripoli et Benghazi risquent de se transformer en une guerre civile à part entière dans ce pays de l’Afrique du Nord

 

Source: AFP et Agence de presse Xinhua

Comments

comments

Loading...