chine

Dans l’ouest de la Chine, dans la région du Xinjiang, le respect du Ramadan est difficile pour les Ouïghours, un peuple musulman souvent réprimé par le pouvoir central.

Pékin a ordonné aux restaurants, mêmes religieux, de rester ouverts en cette période de jeûne qui a débuté le 18 juin dans la plupart des pays musulmans à travers le monde. Les étudiants, professeurs et fonctionnaires ont également l’interdiction de pratiquer le jeûne de l’aube au crépuscule comme l’impose le Coran aux pratiquants.

En Chine, le parti communiste qui dirige le pays est profondément athée et tend depuis des années á réprimer les pratiques religieuses dans la province du Xinjiang où vivent plus de 10 millions d’Ouïghours. “Les lieux de restauration seront ouverts normalement pendant le Ramadan”, explique un post sur le site officiel de la province de la région rapporte Al Jazeera dans un article sur le sujet.

“L’objectif de la Chine est d’interdire le jeûne pour forcer les musulmans chinois à s’éloigner de leur foi pendant le Ramadan”, confie à Al Jazeera un porte-parole du parti Ouïghour en exil. “L’interdiction du jeûne par la police est une provocation et mènera seulement au conflit”, ajoute t-il.

Source: Slateafrique

Comments

comments

Loading...