LesothoA l’approche des élections législatives, une fusillade a éclaté dimanche à Maseru la capitale du pays, faisant un mort et deux gardes du corps du Premier ministre blessés.

Cinq mois après une tentative de coup d’Etat, des soldats devant le palais royal de Maseru, la capitale du pays, ont ouvert le feu après un meeting du Premier ministre Tom Thabane. Ces assaillants ont blessés deux gardes du corps du Premier ministre et ôter la vie à un vigile. Les circonstances de la fusillade restent pour le moment méconnues.

Selon un conseiller du chef du gouvernement, « nous essayons toujours d’établir les motifs de la fusillade ». Néanmoins, l’enquête révèle que les deux gardes du corps blessés sont d’anciens militaires qui avaient mis en garde le Premier ministre contre une tentative de coup d’Etat le 30 août 2014. Craignant pour leur sécurité, les deux hommes blessés ont été transportés en Afrique du Sud.

Le Premier ministre Tom Thabane a été la cible de plusieurs attaques ces derniers mois, l’obligeant à suspendre le Parlement afin d’éviter un vote de défiance et fuir en Afrique du Sud avant de revenir au Lesotho à l’issue d’une médiation régionale. Les élections législatives censées restaurer la paix dans le pays sont prévues le 28 févier prochain.

 

 Source: Afrik

Comments

comments

Loading...