299967b55423dbaa7b274ec722ce1d98_L

Le milliardaire britannique Lord David Sainsbury a lancé un véhicule d’investissement dédié à l’Afrique de l’Est, rapporte le magazine américain Forbes le 23 mai. Baptisé Msingi (Fondation en swahili), ce véhicule d’investissement va investir dans des entreprises est-africaines ayant un potentiel de croissance élevé, a-t-on ajouté de même source.

La nouvelle société d’investissement compte également lancer un incubateur d’entreprises et fournir des financements en capital-risque aux entrepreneurs de la région. Elle envisage, par ailleurs, de se doter d’une division spécialisée dans l’étude de marché afin d’aider les entrepreneurs locaux à développer leurs entreprises, notamment dans le secteur industriel.

«Avec le lancement de Msingi, nous confirmons notre engagement à soutenir à un développement industriel durable dans la région», a déclaré David Sainsbury lors d’une réunion tenue le 22 mai à Nairobi avec le ministre kényan de l’Industrialisation, Adan Mohamed.

Ancien ministre travailliste chargé des Sciences et actuel président de l’Université de Cambridge, David Sainsbury a hérité d’une participation dans la grande chaîne britannique de supermarchés Sainsbury. Sa fortune est estimée à 1,3 milliards de dollars, selon Forbes.

Ce milliardaire philanthrope a déjà investi en Afrique grâce notamment au fonds de private equity African Agricultural Capital Fund (AACF) qui a accompagné le développement de dix entreprises africaines opérant dans la floriculture, la culture du riz, l’apiculture et l’agro-industrie.

Africpost avec Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...