Le gouvernement du Bénin veut mobiliser 5629 milliards F CFA pour financer ses grands projets

Une table ronde destinée à mobiliser 5629 milliards de francs CFA pour financer l’ensemble des grands projets de modernisation du Bénin. C’est la nouvelle idée exposée en début de semaine par le ministre du développement du pays. Marcel De Souza indique que  «l’idée de l’organisation de cette table ronde émane du souci du gouvernement de poser les jalons d’une économie prospère et durable, avec à la clé une croissance suffisamment forte pour inverser la courbe de la pauvreté et du chômage, notamment à faire passer le volume d’investissements à 29% à l’horizon 2018 contre 19% actuellement et booster la croissance économique jusqu’ici haletante pour la hisser à hauteur des 8% suffisants pour ramener le taux de pauvreté à 25% dans la même période.»

Prévue pour se tenir à Paris du 17 au 19 juin de cette année, cette rencontre se devra d’attirer des investissements dans les infrastructures de transports, l’énergie, l’agriculture, le tourisme et la santé. Ainsi, des projets comme la construction de port en eau profonde de Sème-Podji, la réalisation de six barrages hydroélectriques, ou encore la mise en place de la route des pêches, seront soumis aux partenaires techniques et financiers, au secteur privé et à la diaspora béninoise et africaine indique Xinhua.

Nouvelles sources potentielles de revenus, les secteurs miniers et pétroliers ne sont pas du reste puisque d’après le ministre, « la mobilisation de ressources s’étendra également aux secteurs minier et pétrolier pour une exploitation judicieuse du potentiel récemment mis en exergue par les travaux de scanning du sous-sol béninois».

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...