L’Afrique a rapporté 492 millions $ sur quatre ans aux banques marocaines BMCE et Attijari

Les  filiales africaines d’Attijariwafa Bank et de BMCE ont  généré des bénéfices de l’ordre de 4 milliards de dirhams (492,2 millions de dollars) aux deux groupes banques marocains entre 2010 et 2013, soit 19% des bénéfices globaux engrangés sur la période, rapporte le journal économique marocain La Vie Eco le 7 mai.

Les douze  filiales africaines d’Attijariwafa Bank ont dégagé sur les quatre derniers exercices  des profits de 2,5 milliards de dirhams, soit 15% du  résultat net par du groupe (RNPG) enregistré sur la période. Les bénéfices provenant des opérations de la première marocaine sur le reste du continent ont augmenté d’une année à l’autre, passant de 408 millions de dirhams en 2010 (10% du RNPG), à  864 millions  de dirham en 2013, soit de 21% du RNPG. Si l’on remonte plus loin, la progression paraît plus spectaculaire: en 2007, l’Afrique n’a rapporté que 56 millions de dirhams à Attijariwafa Bank, soit à peine 1,4% des 2,5 milliards de dirhams de bénéfices réalisés durant cet exercice.

Sur les quatre dernières années, les filiales africaines de BMCE ont apporté environ 1,5 milliard de dirhams de profits pour BMCE Bank, soit 38% des 3,8 milliards de dirhams du  bénéfice global de la période. En 2013, les bénéfices tirés des opérations africaines du groupe (492 millions de dirhams) ont représenté 41% du bénéfice global du groupe. En 2012, le poids de l’Afrique était plus important, avec une contribution de 47% au bénéfice global. En 2011 et 2010, ces parts étaient respectivement de 36% et 25%.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...