diame

Le président gambien Yahya Jammeh a indiqué que son pays allait abandonner l’anglais, actuellement sa langue officielle, au profit d’une langue nationale non précisée, sans fournir de calendrier, dans un discours mardi à Dakar.

Yahya Jammeh s’exprimait lors de la cérémonie de prestation de serment du nouveau chef du système judiciaire gambien (“Chief Justice”), le Pakistanais Ali Nawaz Chowhan, organisée le 6 mars, d’après cet extrait d’un enregistrement de la télévision publique gambienne GRTS.

Dans un long discours, le président gambien a fustigé les colons britanniques qui, a-t-il dit, sont allés en Gambie et ailleurs en Afrique non pas pour développer ces zones, mais pour les dépouiller de leurs richesses.

Plusieurs langues locales sont parlées en Gambie, ex-colonie britannique d’environ 1,8 million d’habitants. Parmi elles, figurent le mandingue, parlée dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, ainsi que le wolof et le diola, communes à la Gambie et au Sénégal voisin. Yahya Jammeh lui-même est diola.

Source: Bfmtv

Comments

comments

Loading...