Dakar, 24 jan (APS)- Vingt cinq bénéficiaires du programme Innove4Africa recevront près de deux millions francs CFA chacun pour le développement de leurs projets qui portent sur la préservation de l’environnement, le soin des personnes vivant avec un handicap ou la valorisation des produits locaux.

Les 25 entrepreneurs sociaux issus de 14 pays francophones vont bénéficier de plus d’1 million 931.000 (4,000$) pour relever le défi lié au bien-être de leur communauté. Kangah Donatien Koffo, bénéficiaire de la Côte Ivoire a créé son organisation E-Voir spécialisée en solutions médias, pour contribuer à la lutte contre la fracture numérique dans son pays.

‘’Convaincu de l’utilité d’internet et de sa portée, j’ai axé mes actions autour de la sensibilisation et de la formation aux métiers du web’’, a-t-il expliqué, vendredi à Dakar, au cours de la cérémonie de présentation des lauréats.

Seynabou Wade du Sénégal a quant à elle mis au point Cauriolis pour ''relever le défi d’une Afrique actrice reconnue dans l’évolution du monde des technoligies de l’information et de la communication''. A travers sa structure, elle crée des jeux de vidéo à la fois ludiques et éducatifs.

Mis en œuvre par Synapse center, en partenariat avec IYF (International Youth Foudation), YouthActionNet, la fondation MasterCard et l’USAID, Innove4Africa est le premier programme de fellowship destiné aux jeunes entrepreneurs sociaux d’Afrique francophone, explique le communiqué. 

Ce programme a pour ambition de ‘’célébrer l’engagement remarquable des jeunes entrepreneurs sociaux d’Afrique’’. Il vise particulièrement à ‘’renforcer les compétences organisationnelles et professionnelles, la qualité des services rendus, les pratiques éthiques et l’impact sur l’Afrique, des initiatives de jeunes agents de changement’’.

Le directeur de cabinet du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Promotion des valeurs civiles, Jean-Pierre Senghor, a indiqué à son tour que ‘’l’Afrique a besoin des jeunes comme vous (bénéficiaires). Des jeunes qui osent innover. Vous êtes nos champions, chers lauréats’’, a-t-il dit.

Il a affirmé que ''si la jeunesse est l’avenir d’une nation, l’entreprenariat constitue un espoir pour l’économie''. Selon lui, ''cette jeunesse nous donne de l’espoir (…) c’est sur cette jeunesse que les pouvoirs publics et les populations comptent pour réussir le développement.’’

‘’Ils (lauréats) inspirent aux autres la vision d’un avenir meilleur. Ils identifient des axes qui ont un impact sociétal. Ils ont montré à travers leurs projets que nous avons en chacun de nous quelque chose de meilleur qui peut développer un pays, un continent’’, a ajouté le directeur de Synapse centern, Ciré Kane.[html5video id="J_O4C7yr1us"]

SDI/AD

APS

Comments

comments

Loading...