dallein

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dallein Diallo a invité ses militants et sympathisants à rester mobiliser jusqu’à la présidentielle de 2015. Le chef de file de l’opposition guinéenne s’exprimait dimanche à Dakar, en début de soirée, dans un entretien exclusif qu’il a bien voulu nous accorder, après un grand meeting qu’il a présidé le même jour, dans le populeux quartier de Grand-Yoff.

En direction des élections locales et présidentielles prévues respectivement en 2014 et en 2015, l’ancien Premier ministre de la Guinée auréolé par une belle victoire aux élections législatives passées notamment dans la capitale Conakry, entend peser de tout son poids pour coiffer au poteau le Président Alpha Condé, à ces futures joutes électorales.

“Nous sommes convaincus que nous nous pouvons contrôler aux prochaines élections locales beaucoup de mairies, beaucoup de commune urbaines et rurales et même la présidentielle de l’année prochaine”, a-t-il déclaré, très sûr de lui.

Toutefois, pour contrecarrer le parti présidentiel qui risque d’utiliser les moyens de l’Etat, à l’en croire, pour battre campagne, Cellou Dallein Diallo a en outre invité ses partisans à cotiser au moins 10 Dollars par mois jusqu’à la la présidentielle de 2015, pour permettre à son parti, l’UFDG de disposer d’un véritable trésor de guerre, afin de bouter hors du pouvoir le Pr Alpha Condé, candidat déclaré à sa propre succession.

“Nous avons également demandé à nos militants de se mobiliser pour collecter des ressources nécessaires à l’organisation de cette campagne, pour gagner la présidentielle et les locales et défendre notre victoire”, a-t-il souligné.

Rappelons que les accords politiques inter-guinéens signés le 3 juillet 2013 prévoyaient entre autres la tenue d’élections locales dans la premier trimestre de l’année 2014, l’indemnisation des victimes des violences électorales et le recrutement d’un opérateur technique sur appel d’offre international, chargé de la révision des listes électorales.

Mais, selon Cellou Dallein Diallo, aucune de ses dispositions n’a été respectée par le régime du Pr Alpha Condé. C’est la raison pour laquelle, il a réitéré lors de son son passage ce week-end à Dakar, son appel solennel à la mobilisation et à la vigilance, en direction de ses partisans, pour éviter que la victoire de l’UFDG à ces prochaines joutes électorales ne soient confisquée par le pouvoir en place.

SARRE Aboubacry(sarreabou@gmail.com)

Comments

comments

Loading...