bissau

Un nouveau gouvernement bissau-guinéen dirigé par le Premier ministre Baciro Dja a été formé le 7 septembre, après près d’un mois de crise provoquée par un bras de fer entre le précédent chef de gouvernement Domingos Simoes Pereira et le président  José Mario Vaz.

La formation du nouveau gouvernement a été rendue possible par un accord avec le Parti de la rénovation sociale (PRS), deuxième parti au Parlement avec 41 députés sur 102 et le ralliement de membres du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC), majoritaire.

La nouvelle équipe compte 16 ministres et 15 secrétaires d’Etat.

Parmi les principaux portefeuilles, les Affaires étrangères reviennent à Rui Dia de Souza, du PAIGC, la Défense à une figure inconnue dans le milieu politique, Eduardo Costa Sanha, l’Intérieur au ministre sortant Octavio Alves, et la Justice à Dionisio Cadi, du PRS. Le ministère des Finances n’a pas été encore pourvu.

La nouvelle équipe, qui comprend également cinq femmes, a prêté serment lors d’une cérémonie à la présidence lundi soir. Le nouveau Premier ministre veut faire de la réconciliation avec sa famille politique une priorité tout en évitant des querelles institutionnelles inutiles. Des désaccords entre le chef de l’Etat et l’ancien Premier ministre sur plusieurs dossiers étaient à l’origine de la crise au sommet de l’Etat et qui s’est soldée par la destitution de Domingos Simoes Pereira, le 12 août dernier.

Voici la composition du nouveau gouvernement bissau-guinéen :

Ministères:

-Ministre de la Présidence du conseil des ministres et des affaires parlementaires : Aristides Octant da Silva

-Ministre de l’Énergie et de l’industrie : Florentino Mendes Pereira

-Ministre de l’Administration interne : Octavio Alves

-Ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale : Rui Dia Sousa

-Ministre des Ressources naturelles : Épiphane Carvalho de Melo

-Ministre de la Défense nationale : Eduardo Costa Sanha

-Ministre de la Communication sociale : Respicio Marcelino Silva

-Ministre des Travaux publics, de la Construction et de l’Urbanisation : Malam Banjai

-Ministre de la Santé publique : Domingos Malú

-Ministre de l’Education nationale : Nharebat Nancaia Intchasso

-Ministre de l’Agriculture et du développement rural : Rui Nene

-Ministre de la Femme, de la Famille et de la Cohésion sociale : Ivarista Maria de Sousa

-Ministre de la Justice : Dionisio Kabi

-Ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative : Carlitos Barai,

-Ministre du Commerce et de l’artisanat : Antonio Serifo Embaló

-Secrétariats d’Etat:

-Secrétaire d’Etat à l’Environnement : Luis Mendes Olundo

-Secrétaire d’Etat à la Jeunesse, à la culture et aux sports : Mario Martins

-Secrétaire d’État à la Coopération internationale et des communautés 😀 ino Seidi

-Secrétaire d’Etat des Anciens combattants : Anita Aissato Djalo Sani

-Secrétaire d’Etat aux Transports et aux télécommunications : Florentino Fernando Dias

-Secrétaire d’Etat aux Pêches et de l’économie maritime : Fernando Correia Landim

-Secrétaire d’Etat au Trésor : Henry-Horta dos Santos

-Secrétaire d’Etat au budget du Secrétariat et aux affaires fiscales : José Adelino Vieira Monteiro

-Secrétaire d’Etat à la Planification et à l’intégration régionale: Doménico Sanca

-Secrétaire d’Etat à l’Ordre public : Marcelino Cabral

-Secrétaire d’Etat à l’Administration et à la planification du territoire : Antonio Alassa Quetta

-Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la recherche scientifique : John Ribeiro Butia Có

-Secrétaire d’Etat à la Gestion hospitalière: Maria Ignacia-Mendes Sanha

-Secrétaire d’État à la Sécurité alimentaire :Vítor Pereira Gomes

-Secrétaire d’Etat au Tourisme: Fatumata Djau

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...