Les Lions de la Teranga devaient remporter l’un de leurs deux duels face à l’Afrique du Sud dans le Groupe D du dernier tour des qualifications africaines pour assurer leur retour sur la scène mondiale. Ils n’ont pas attendu le match retour sur leurs terres, sans doute trop impatients de retrouver la Coupe du Monde. Diafra Sakho l’a démontré à la douzième minute en ouvrant la voie à un succès 0:2, synonyme de rendez-vous avec Russie 2018, ce vendredi 10 novembre. Le break a été fait à la 38ème minute par Thamsanqa Mkhize, contre son camp. 
Pour leur coup d’essai dans l’épreuve mondiale en 2002, les Sénégalais avaient décroché un quart de finale. Les attentes seront sans doute encore élevées l’an prochain au vu des talents qui composent l’effectif, et la manière dont les équipiers de Sadio Mané ont imposé leur autorité sur leurs adversaires. Nommé au lendemain de l’échec à la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2015, Aliou Cissé a fait parler son aura d’ancien capitaine de la génération dorée de 2002 pour aider le Sénégal à retrouver la qualité de jeu, la cohésion et les valeurs qui ont fait sa réussite dans le passé et guider ses Lions vers les sommets à nouveau.

Plus l’attente est longue, plus le désir est grand. Le proverbe prend encore plus de sens pour les nombreux Marocains passionnés par le sport roi. Le Maroc retrouvera la Coupe du Monde après une absence de 20 ans. Les Lions de l’Atlas n’ont pas fait les choses à moitié en décrochant une victoire 0:2 en Côté d’Ivoire, leur plus grand rival dans le Groupe C des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018. Une défaite à Abidjan était synonyme d’élimination mais le sang-froid et la maîtrise tactique étaient marocains ce samedi 11 novembre.
Le pressing haut des visiteurs ainsi que l’opportunisme de Nabil Dirar et de Mehdi Benatia ont fait la différence à la demi-heure, malgré un Gervinho très en jambes chez les Éléphants. Le Maroc boucle sa phase de groupes invaincus et sans avoir concédé le moindre but, avec des espoirs plein la tête pour l’an prochain.

Les Marocains ont rendez-vous le 1er décembre à Moscou avec le tirage au sort final de la Coupe du Monde. Ils y représenteront le Continent Mère en compagnie de la Tunisie, de l’Égypte, du Sénégal et du Nigeria.

Source: FIFA

 

 

Comments

comments

Loading...