Fitch relève la note souveraine du Rwanda de B à B+, avec perspectives stables

L’agence de notation financière Fitch Ratings  a annoncé, le 25 juillet, avoir relevé la note à long terme du Rwanda, de B à B+ pour les émissions en devises locales et étrangères. Cette nouvelle note est assortie d’une perspective stable.

Fitch explique l’amélioration de la note du Rwanda par la forte croissance économique que connaît le pays, rappelant que le PIB rwandais a augmenté de  6,9% en moyenne par an depuis 2009. Pour 2014, l’agence londonienne prévoit une croissance de 6,5%.

Fitch se félicite, d’autre part, du faible niveau d’inflation (4,6% entre 2010-2013) et de la stabilisation déficit budgétaire, qui devrait encore diminuer pour passer de 5,1% du PIB durant l’exercice 2013-2014 à 3,5% au cours de l’exercice 2015-2016.

L’agence estime, cependant, que les incertitudes politiques persistantes constituent  une menace pour la stabilité du Rwanda. Le Président Paul Kagamé est, en effet, tenté par un amendement de la constitution qui lui permettrait de briguer un troisième mandat, une option déjà très décriée par l’opposition et certains partenaires occidentaux du pays.

Fitch estime, toutefois, que la candidature de M. Kagamé à un nouveau mandat ne causerait probablement pas un arrêt de l’afflux des investisseurs ou des troubles internes.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...