paludism
Après les infections respiratoires, la méningite et la Gastro-entérite à Rotavirus, le paludisme est l’une des maladies meurtrière majeur en R.D.C. il provoque la mort d’environ un million (1 000 000) de personne par an. Cette maladie est la principale cause de problème de Santé Publique dans le monde entier surtout dans les pays chaud et humides.

Les données enregistrés du rapport annuel exercice 2015 du Centre Hospitalier de KINGASANI II (CHK II) ont démontrés que 24 847 nouveau cas enregistrés en consultation curative, nous signalons par ici que 10 989 cas ont été confirmé positif pour la malaria par un test de diagnostic rapide (TDR) et la GE.

Sur le 5 128 cas positif, 2 491 cas pour le TDR (+) (espèces retrouvés PAN et P.f comme forme mixte dans la plus part de cas), 2 637 cas positif à la GE et le reste de cas confirmé par la clinique (rupture des intrants de laboratoire). 2 429 cas pour le paludisme simple et le reste de cas pour le paludisme grâve.

Le CHK II a transfusé 7 290 cas d’anémies au cours de cette même période dont ¾ étaient due au paludisme (en moyenne 20 cas de transfusion par jour et 600 cas le mois). Le CHK II dispose d’un service de banque du sang qui répond aux normes du programme national de la sécurité transfusionnel.

L’objectif principal est d’évaluer l’impact de l’utilisation des moustiquaires imprégné d‘insecticide a longue durée d’action (MILD) et de redynamiser la sensibilisation sur les mesures préventives de lutte contre le paludisme dans notre pays (R.D.C), entre autre, assainir le milieu, vider régulièrement les poubelles, curage des caniveaux et maintenir notre environnement propre.

Vu le résultat réalisé au cours de l’année 2015 pour le CHK II en R.D.C dans la Ville Province de Kinshasa, nous disons que l’incidence de la maladie ne fait qu’augmenter du jour au jour ceci reste préoccupante parmi les principales problèmes de santé publique dans notre pays.

Abstract PALU evolution temporel de cas de paludisme au chk 2015

Comments

comments

Loading...