ariannaalexander

Arianna Alexandre, diplômée de l’école secondaire ‘Kenwood Academy’ à Chicago, a été acceptée dans 26 universités, six d’entre elles faisant partie de l’Ivy League. Arianna est sortie major de sa promotion avec une moyenne de 5,1 sur une échelle de 4.0.

En plus de ces perfermances, elle a reçu de plus de 3 millions de dollars de bourses d’études, selon la station TV ‘ABC WLS’ de Chicago. Son père, Pierre Alexandre, affirme avoir conditionné sa fille en plantant une graine dans son esprit afin de la pousser à essayer d’obtenir 1 million $ de bourses d’études, prenant exemple sur un autre étudiant qui avait récemment fait les gros titres. Une fois cet objectif atteint, Arianna a poussé encore plus loin.

« Alors quand le processus a démarré et qu’elle a pu obtenir un million, j’ai dit : « allons-y pour deux, puis pour trois et elle l’a fait » », ajoute-il.

Parmi les diverses bourses qui lui ont été accordées, compte notamment la ‘Gates Millennium Scholarship’ qui couvre à la fois les études de premier cycle et les cycles qui suivent.

Arianna Alexander a fait le tri parmi les douzaines d’options et a choisi de s’inscrire à l’Université de Pennsylvanie (Penn State University), cet automne.

Elle envisage de devenir entrepreneure et a déjà commencé à travailler sur les menus des quatre restaurants qu’elle prévoit d’acquérir.

L’Ivy League est un groupe de huit universités privées du nord-est des États-Unis. Elles sont parmi les universités les plus anciennes du pays (sept ont été fondées par les Britanniques avant l’indépendance) et les plus prestigieuses du pays. Le terme « ivy league » a des connotations d’excellence universitaire, de grande sélectivité des admissions ainsi que d’élitisme social.

Ivy (lierre en français) fait référence aux lierres qui poussent sur les murs des bâtiments de ces universités, ce qui symbolise leur ancienneté.

Avec NegroNews

Comments

comments

Loading...