Famous-Quotes-Martin-Luther-King-Jr

Un jeune Noir, identifié par ses proches comme Antonio Martin, 18 ans, a été tué, mardi 23 décembre, aux alentours de onze heures (6 heures en France) devant une station-service de Berkeley, dans le Missouri. Quelques mois plus tôt, en août dernier, à une dizaine de kilomètre, un autre afro-américain, Michael Brown, avait été tué par un policier. Ferguson s’était alors embrasé.

A Berkeley, Antonio Martin aurait été lui aussi été abattu par un agent. Selon un communiqué publié par la police sur son compte Facebook et relayé par les médias, le policier était en patrouille lorsqu’il a aperçu deux hommes à proximité de la station-service. L’agent est sorti de son véhicule pour les approcher lorsque l’un d’eux a pointé une arme sur l’officier ; « craignant pour sa vie », ce dernier a tiré à plusieurs reprises. Le second individu s’est échappé. Les autorités ajoutent que l’enquête était en cours et que l’identité de la personne tuée reste à confirmer.

CAMÉRAS DE SURVEILLANCE

Selon le Saint Louis Post-Dispatch, la station-service, où le jeune homme a été tué, dispose de caméras de surveillance. Le corps de la victime est resté un moment sur le sol, plusieurs heures, évoquent certains témoins, avant d’être évacué. De nombreux internautes reprochent à la police de ne pas avoir appelé à temps les secours, laissant le jeune homme se vider de son sang.

D’après des images diffusées en direct par une Américaine sur place, les policiers ont bouclé les alentours de la station et ont formé une sorte de cordon afin d’empêcher de pénétrer sur la scène du crime. Une foule d’une centaine de personnes s’est rassemblée sur les lieux et la tension a monté : toujours selon les images diffusées, des échauffourées ont éclaté entre des policiers et plusieurs personnes.

Les manifestations se sont multipliées au cours des dernières semaines contre les violences policières aux Etats-Unis après la mort de Michael Brown, Eric Garner, Akai Gurley ou Tamir Rice, tués par des policiers blancs.

 

Source: lemonde.fr

Comments

comments

Loading...