hollande

Pour parer à l’apparition de cas sur le territoire national, la France s’est dotée d’un plan national de protection et de lutte contre Ebola.

La France a décidé de renforcer les mesures déjà prises en place pour contrecarrer toute propagation du virus Ebola. Pour parer à l’apparition de cas sur le territoire national, la France s’est dotée d’un plan national de protection et de lutte contre la maladie hémorragique à virus Ebola.

Lundi, le Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), Louis Gautier, a indiqué qu’il fallait « se préparer à tous les scénarios, en restant au plus près de la réalité épidémique ». En réalité, c’est à la demande du Président François Hollande et du Premier ministre Manuel Valls, qu’un document a été élaboré par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale, puis adressé aux préfets et aux directeurs des Agences régionales de santé (ARS).

Ce plan interministériel « ciblé, réactif et adaptable », et qui a « une valeur de pédagogie, définit une stratégie générale de prévention et de lutte contre la maladie à virus Ebola », s’adresse également aux élus des collectivités locales, aux professionnels de santé et assimilés, ainsi qu’aux décideurs de nombreux domaines de la vie publique.

Rappelons que la maladie Ebola a fait sa réapparition, en janvier dernier, en Guinée. A ce jour, le virus a fait plus de 5 000 morts, essentiellement dans les pays les plus touchés: Guinée, Liberia et Sierra Leone.

Afrik.com

Comments

comments

Loading...