Ebola-Liberia-ZOOM-DOSSO-AF

La Française volontaire de Médecins sans frontières, qui a été contaminée par le virus Ebola au Liberia, pourrait être rapatriée dès ce jeudi en France. Elle sera transportée par avion spécial.

La France s’apprête à accueillir son premier patient atteint d’Ebola, une volontaire française de Médecins sans frontières (MSF), contaminée par le virus au Liberia. Dans un communiqué conjoint, les ministères des Affaires étrangères et de la Santé ont indiqué, mercredi soir, que la malade serait rapatriée “dans des conditions de sécurité maximale, dans un avion médicalisé dédié”.

La malade, dont ni l’âge ni l’identité n’ont été dévoilés, pourrait être rapatriée à Paris dès jeudi, a indiqué le président de MSF France, Mego Terzian, sur France Inter.

Une conférence de presse est prévue au siège de l’association jeudi à 12 heures. L’ONG s’est pour l’instant contentée d’indiquer que la malade avait été placée en isolement mardi, “dès l’apparition des premiers symptômes” et que son état était “stable”.

LE DISPOSITIF ANTI-EBOLA DE L’HÔPITAL BICHAT …

Rapatriement dans un avion médicalisé dédié

Dans leur communiqué conjoint, les deux ministères précisent que “le dispositif prévu par le gouvernement français pour les rapatriements sanitaires de patients atteints d’Ebola a été immédiatement déployé”. “Les conditions de transport et d’hospitalisation vont strictement respecter toutes les recommandations internationales pour éviter toute contamination d’une tierce personne”, ajoutent-ils.

La France se prépare depuis plusieurs semaines à faire face à des cas d’Ebola et a habilité une série d’hôpitaux référents tant à Paris et en province pour prendre d’éventuels patients en charge. Parmi eux figurent le service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat à Paris. Aucun traitement ni vaccin homologué n’est disponible actuellement contre Ebola. Cette épidémie est la plus grave depuis l’apparition de ce virus en Afrique en 1976.

AFP

Africpost

Comments

comments

Loading...