edx_an_innovative_mooc_platform

Prestigieuse « plate-forme gratuite de cours à distance » (E-learning) créée par Harvard, MIT et Berkeley – trois établissements de l’élite mondiale de l’enseignement supérieur. 60 millions de dollars ont été investis sur le projet, que 120 autres universités et grandes écoles voudraient déjà rejoindre.

Le plus haut niveau de connaissance accessible à tous, partout et gratuitement : l’initiative est potentiellement révolutionnaire, pour les individus comme pour les entreprises. Car au 21ème siècle, seul le plus haut niveau de diplôme protège absolument du risque de chômage et garantit un salaire élevé. La connaissance et la compétence, moteurs de l’économie du 21ème siècle et de « l’Ere des Talents » vont-elles s’affranchir de toute contrainte matérielle ?

Près d’un salarié sur deux est activement demandeur d’une formation. Théoriquement, ces cours d’excellence “pour qui veut, n’importe où, n’importe quand” – tel est le slogan de edX – pourraient permettre à chacun de s’auto-former, de gagner en compétences et enrichir ses perspectives de carrière. L’utilité du e-learning pour la performance des salariés, donc la croissance des entreprises, est indiscutée.

Certification vs diplôme ?

On irait vers un monde où les établissements d’enseignement supérieurs prendront une place grandissante dans la formation continue des salariés, avec l’argument sérieux de la gratuité ou de la quasi-gratuité. Les organismes de formation auraient alors tout intérêt à renforcer leur offre en délivrant des certifications basées sur une évaluation en situation, pratique et pragmatique, des compétences acquises par les salariés. Et si on allait plus loin encore dans la projection pour souhaiter qu’un jour formation et travail, apprentissage pratique et connaissance « pure », enseignement et formation continue, soient considérés comme faisant partie d’un seul et même ensemble ?

Africpost

Comments

comments

Loading...