media_article_914© Photo/Présidence de la République ivoirienne

Selon un communiqué de presse de la présidence ivoirienne, le Président Ouatara en visite en France a clôturé la 11ème édition du Forum Aspen Europe-Afrique, à Paris.

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a clôturé, ce Jeudi 04 Décembre 2014, à Paris, la 11ème édition du Forum Aspen Europe-Afrique dont le thème est : ‘’Nouvelles connexions, nouveaux partenariats’’. A cette occasion, le président ivoirien qui participait à son deuxième Forum Aspen, après celui de 1998 avec Raymond BARRE sur le thème de la mondialisation, a échangé avec l’auditoire sur son expérience et celle de la Côte d’Ivoire, sur les relations entre l’Afrique et l’Europe, et prodiguer des conseils aux leaders africains d’avenir.

S’agissant de son expérience et de celle de la Côte d’Ivoire, le Chef de l’Etat qui a fait une rétrospective dans les années 1990, du temps où il était Président du Comité interministériel de relance économique, a soutenu qu’il a voulu être Président de la République pour ‘’apporter quelque chose à son pays, pour le faire avancer’’. Mais aussi et surtout pour ‘’montrer que les Africains ont la capacité de construire une société moderne, une société démocratique et une société prospère’’.

Poursuivant, le Président Alassane OUATTARA a indiqué que la Côte d’Ivoire qui a connu une crise postélectorale douloureuse qui a fait plus de 3000 morts et de nombreuses destructions de biens, a su se remettre débout grâce à des programmes et à des mesures courageuses, au nombre desquelles le Programme Présidentiel d’Urgence (PPU).

Se prononçant sur la politique d’austérité ou de rigueur mise en place dans de nombreux pays, le Chef de l’Etat a soutenu qu’elle n’est pas une mauvaise chose, surtout pour les pays africains. Il s’agit surtout de rééquilibrer les choses. Mais, surtout il est important de bien expliquer la politique de l’austérité aux populations avant tout.

S’agissant des relations entre l’Afrique et l’Europe, le président Ouatara a assuré qu’elles sont très bonnes. Aussi, a-t-il exhorté l’Europe à continuer de croire en l’Afrique et à se dire que l’Afrique peut apporter à l’Europe.

Il a donc invité les entreprises européennes et les jeunes européens à venir en Côte d’Ivoire, qui a une forte croissance économique entre 9 et 10%, à venir en Afrique. A l’endroit des jeunes, le Président Alassane OUATTARA a indiqué que seul le travail paye, et non les raccourcis et la facilité. Il leur a donc demandé de croire en eux, en leur avenir et de développer des qualités humaines en faisant preuve d’humilité et de modestie. Car, ‘’plus on est modeste, plus on est grand’’, a-t-il dit. Il leur a également demandé de faire preuve de volonté car, avec la volonté, rien n’est impossible. Pour terminer, le Chef d’Etat ivoirien a invité l’institut Aspen à tenir son prochain forum en Côte d’Ivoire en Septembre 2015. Une invitation à laquelle l’Institut a répondu favorablement.

album_photo_alaune_3334

© Photo/Présidence de la République ivoirienne

S´agissant des relations économiques entre la France et la Côte d´Ivoire, le président François Hollande a annoncé le 4 décembre le déblocage par la France de 1,123 milliard d’euros en faveur de la Côte d’Ivoire. Cette somme constitue le deuxième contrat de désendettement et de développement (C2D) conclu entre les deux pays, le premier, d’une valeur de 630 millions d’euros couvre la période 2012-2015. Ce nouveau C2D est plus important contrat de ce type jamais signé par Paris, indique une note de l’Agence française de développement.

 

Africpost

Comments

comments

Loading...