IBK-Macky-sallLe président de la République du Mali, Son Excellence, Ibrahim Boubacar Keïta, accompagné de son épouse Keïta Aminata Maïga et d’une délégation officielle forte de 4 ministres dont le nouveau chef de la diplomatie malienne, est arrivé à Dakar hier dimanche, en fin d’après midi, pour y effectuer sa première visite d’Etat en terre fraternelle et africaine du Sénégal.

Il a été accueilli à sa descente d’avion, dans la pure tradition d’hospitalité du pays de la Teranga  (qui a fait tonner les 21 coups de canon pour IBK), par le président de la République Sénégalaise, Son Excellence, Monsieur Macky Sall et Madame la Première Dame du Sénégal.

Après l’exécution des hymnes des pays frères, la revue des troupes et des corps constitués, les deux hommes d’Etat et leurs épouses ont regagné le salon d’honneur.

Dehors, devant l’aéroport international Leopold Sédar Senghor et tout au long du parcours présidentiel jusqu’au King Fadh Palace (ex Hôtel Méridien, où la résidence du Mali est établie le temps de cette visite), c’est un « Tout Dakar » flanqué des couleurs du Mali et du Sénégal qui a sorti ses merveilles artistiques et culturelles aux cotés de la forte communauté malienne, très intégrée, qui s’est massivement mobilisée pour réserver un triomphe au président IBK et à son hôte et cadet Macky Sall qui ont pris plusieurs minutes de bain foule.

Si la chaleur de l’accueil et la grande mobilisation, des maliens du Sénégal et de leurs hôtes sénégalais, de ce dimanche après midi dénotent de l’excellence des relations entre les deux pays, de fraternité et de la solidarité entre les peuples, elles augurent aussi, mieux apportent la preuve de, plus que l’affection et l’amitié, d’une complicité entre les deux hommes d’Etat, les deux présidents, IBK et Macky… qu’on disait pourtant en brouille.

Il faut aussi souligner que le président malien qui effectue sa premiére visite officielle depuis son élection á la présidentielle du 15 Aout 2013, a étudié á la faculté des lettres de l´Université Cheikh Anta Diop de Dakar, avant de poursuivre ses études á l´Université Panthéon-Sorbonne de Paris.

Au cours de cette visite d’Etat de deux jours, le président malien aura plusieurs entretiens en tête-à-tête avec son hôte le président Macky Sall. Ibrahim Boubacar Keïta s’adressera aux députés lors d’une séance solennelle du parlement sénégalais et recevra en audience Mme Aminata Touré, Premier ministre du Sénégal, Mme Aminata Tall, présidente  du Conseil économique, social et environnemental du Sénégal et plusieurs autres personnalités sénégalaises et internationales.

Il sera donc question d’économie, notamment de coopération en matière énergétique. C’est aussi l’occasion, souligne un responsable malien, de relancer le corridor Dakar-Bamako.

Chaque jour, près de 300 camions de marchandises quittent en effet le port de Dakar pour Bamako. Seulement, ce trafic souffre des tracasseries douanières aux frontières, un problème qui devrait être abordé lors d’une séance de travail ce lundi. Autre aspect du corridor : le chemin de fer. L’avenir de la société Transrail devrait être évoqué ; selon un responsable de cette entreprise privée, « les comptes de la société sont bloqués à Dakar et à Bamako ». D’après cette source, pour redresser la situation, il faudrait investir « plusieurs milliards de francs CFA dans les infrastructures, pour refaire le rail, la machine et le wagon ».

Le mardi 15 avril, le président Keita visitera la Maison des Esclaves de Gorée et le Grand Théâtre national de Dakar. Il rencontrera également la communauté malienne à l’amphithéâtre de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad II).? Entre les deux pays, il y a des similitudes, mais surtout ils sont liés par l’histoire et la géographie. On y retrouve les mêmes noms de famille. Une colonie malienne très nombreuse est établie partout au Sénégal depuis des siècles. La belle coopération entre Dakar et Bamako confirme l’excellence des relations bilatérales. Lors des derniers événements au Nord Mali, le Sénégal a été l’un des premiers pays africains à faire face à la rébellion en y envoyant plus de 500 Diambars de l’armée sénégalaise.

 

Africpost  

Comments

comments

Loading...