poto_poto_0Les habitants de quartiers sud de Brazzaville ont été réveillés dans la nuit de dimanche à lundi par des tirs d’armes automatiques et des détonations d’armes lourdes, selon des témoins. Selon ces témoignages, les tirs ont commencé entre 02H00 et 03H00 (01H00 et 02H00 GMT) dans le quartier de Makélékélé, où le commissariat de police a été incendié. Ils ont duré pratiquement sans discontinuer jusque vers 06H00. Vers 08H15, on entendait encore des crépitements épars, selon ces témoins.

Africpost

Comments

comments

Loading...