santé

OTTAWA – Le Canada va injecter 36 millions $ sur sept ans dans un programme visant à prévenir les décès de bébés et de mères en Afrique, a annoncé le gouvernement fédéral, mercredi.

Le Programme d’innovation pour la santé des mères et des enfants en Afrique utilisera l’argent pour mener des recherches médicales et fournir davantage et de meilleurs soins de santé aux mères et aux bébés.

«Ce nouveau programme de recherche ouvrira des portes aux femmes et aux filles en leur qualité de bénéficiaires de soins de santé primaires, a indiqué Jean Lebel, président du Centre de recherches pour le développement international (CRDI). Il permettra de mieux adapter les soins de santé primaires aux besoins des bénéficiaires et d’en accroître l’accès pour beaucoup plus de femmes et d’enfants, et ce, de manière efficace et abordable.»

Les fonds seront répartis dans neuf pays d’Afrique subsaharienne, et aideront à payer les coûts d’immunisation, de vaccination et d’autres traitements et services médicaux de base.

Une étude mondiale publiée dans la revue scientifique The Lancet a déterminé que, malgré des améliorations, 2,9 millions de bébés meurent chaque année de causes qui pourraient être prévenues. Aussi, 2,6 millions d’enfants sont morts nés.

Le sommet international «Sauver chaque femme, chaque enfant: un objectif à notre portée» aura lieu la semaine prochaine, à Toronto.

Africpost avec canoe.ca

Comments

comments

Loading...