Godefroid-NiyombareLe Général Godefroid Niyombare a destitué le président Pierre Nkurunziza et limoge ainsi le gouvernement actuel ce mercredi 13 mai. Ce coup d’Etat a lieu alors que le président burundais Pierre Nkurunziza est actuellement en déplacement en Tanzanie pour un sommet de dirigeants est-africains sur la crise que traverse son pays.

Selon l’agence Reuters, des soldats se sont positionnés autour du bâtiment de la radiotélévision publique. Ils en interdisent l’accès. L’officier, qui s’exprimait depuis une caserne de Bujumbura, flanqué d’au moins trois généraux, a ajouté qu’il parlait au nom de plusieurs officiers de l’armée et de la police nationale.

Depuis des mois, les communautés internationale et régionale craignent que la candidature de Pierre Nkurunziza, élu en 2005 et 2010, à un troisième mandat, ne déclenche des violences à grande échelle. L’histoire postcoloniale du pays a déjà été marquée par des massacres interethniques et une longue guerre civile (1993-2006).

Pour rappel, le président Pierre Nkurunziza avait officiellement déposé sa candidature à un troisième mandat malgré l´interdiction de la Constitution Burundaise. C’est pour cette raison qu’une partie de la population proteste depuis des jours, en particulier à Bujumbura. Depuis lors, le Burundi est confronté á des violences répétitives avec notamment l´arrestation des leaders politiques et la mort de manifestants.

Africpost 

Comments

comments

Loading...