Bolloré Africa Logistics lance un Intercity entre Yaoundé et Douala

La Cameroon Railways (Camrail), entreprise du groupe Bolloré Africa Logistics, concessionnaire du chemin de fer camerounais, lance dès le lundi 5 mai 2014, le train rapide baptisé Intercity, entre Yaoundé et Douala, les deux principales villes du pays. La cérémonie officielle de lancement de ce nouveau service, qui permettra aux clients de Camrail de parcourir les 265 Km qui séparent les villes de Douala et Yaoundé en 3h 40 mn, a été présidée ce 2 mai 2014 à l’esplanade de la gare voyageur de Yaoundé, par le Premier ministre camerounais, Philémon Yang.

Selon Camrail, l’Intercity assurera quatre rotations journalières entre les capitales économique et politique du Cameroun, dont deux départs à Douala à 6h et 14h 45 mn, puis deux départs de Yaoundé, à 10h 25 mn et 19h 20 mn. Pour le confort (cabines climatisées ou ventilées, toilettes, rafraîchissants à bord, téléviseurs, voitures neuves, salle d’attente climatisée, sièges auto-réglables…) que ce train rapide leur offrira, les passagers de l’Intercity, apprend-on, devront respectivement débourser 9000 et 6000 francs Cfa, pour la première classe (voitures climatisées) et la classe prémium (voitures ventilées).

A l’observation, ces prix sont arrimés à ceux déjà pratiqués pour les services VIP des compagnies de transport interurbain entre Yaoundé et Douala, qui devront désormais compter avec l’Intercity de Camrail, dans les stratégies de développement de leurs activités. Ce d’autant que le lancement du train rapide entre Yaoundé et Douala participe de la lutte contre les accidents de la circulation sur cet axe routier particulièrement meurtrier.

En rappel, selon les statistiques du ministère camerounais des Transports, en moyenne 1300 personnes périssent chaque année sur les routes camerounaises, faisant ainsi des accidents de la circulation, la 3èmecause de mortalité dans le pays, derrière le paludisme et le Vih Sida.

Le lancement du train rapide de Camrail est consécutif à l’achat et la réception de 40 voitures voyageurs par l’entreprise, pour un investissement total de 11,2 milliards de francs Cfa.

Grâce à l’Intercity, Camrail compte booster ses performances dans le transport des voyageurs en 2014, indicateur qui est actuellement estimé par l’entreprise à environ 1,5 million de passagers par an.

Agence Ecofin

Comments

comments

Loading...